Retour
26/09/2018

Une étude sociologique: Les lieux de vie et d'accueil. Interroger les marges de l'accueil en protection de l'enfance.

La difficulté à définir ce qu'est aujourd'hui un LVA se pose à nos partenaires qui ne savent plus ce qu'ils vont trouver dans un LVA. Elle se pose aussi à nous, quelle est notre définition commune de ce que nous sommes aujourd'hui ? Quel est notre aujourd'hui notre socle commun ?

Il ne s'agit pas de poser un cadre restrictif enfermant mais bien de comprendre ce qui fait sens commun dans notre diversité. A quoi répondent les différents modes d'accueil, à quel besoins.
 
En ce sens, une étude faite par un/des tiers extérieurs à la mouvance des LVA nous a paru un outil utile et même indispensable. Nous avons été mis en lien par la CNAPE avec Céline Jung chercheure au sein de l'APEX.
L’APEX réunit des chercheur.e.s., jeunes chercheur.e.s, formateurs/trices, acteurs/trices de l’insertion et de l’accompagnement, des politiques sociales et d'emploi, du travail social et de la coopération, engagés dans des recherches appliquées en sciences sociales sur les domaines sociaux, socio-économiques,sociopolitiques et de coopération internationale.

L’association accompagne en recherche-action des formations-actions et des expérimentations dans les domaines de l’éducation, de l’éducation populaire, des politiques territoriales, de l’action sociale de proximité, relevant d’innovation sociale et institutionnelle et de l’économie sociale et solidaire. Elle favorise la pluridisciplinarité : socio-économique, sciences économiques, anthropologie et ethnologie, science politique, sociologie, géographie et urbanisme. Fondée sur une nécessaire hybridation des savoirs, elle propose des protocoles de recherche assurant la complémentarité des méthodes qualitatives et quantitatives pour saisir les réalités sociales. L’APEX propose une passerelle entre le monde académique, les politiques publiques et les acteurs du monde social et économique en produisant des recherches pragmatiques croisant les savoirs expérientiels et les savoirs académiques.
Ce projet d'étude a été validé par l'ONPE et a reçu le soutien financier de trois départements : la Seine saint Denis, la Gironde et la Loire Atlantique. Elle devrait nourrir notre réflexion identitaire et constituer un outil pour nous permettre de reprendre lien avec nos partenaires, lien inexistant au niveau de l'état et difficile (tarification, contrôles ...etc) avec de nombreux départements. A ce titre le comité de pilotage, dont chacun des départements partenaires sera membre, constituera le premier pas d'échanges dont nous espérons qu'ils se poursuivront.

Pour lire le projet d'étude complet, cliquer sur le lien suivant : http://www.fnlv.org/file/460/download?token=Au0GvNWY